Bague topaze



La bague topaze orne le doigt de couleurs chaudes et de reflets dorés. Elle est moins répandue que la bague diamant, et même les bagues rubis ou saphir sont plus courantes. Dans les temps anciens, la bague topaze était pourtant bien plus qu'un simple bijou, car des pouvoirs magiques lui étaient attribués.


Bague topaze  : assez rare

  • Dans l'Égypte antique et pour les adorateurs de Râ, divinité solaire, la bague topaze tenait sa couleur des rayons de leur dieu et pouvait les protéger du mal. Les Romains partageaient la même croyance et ils associeront la topaze à Jupiter, dieu solaire également. Les Grecs, quant à eux, ne théorisaient pas sur son origine, mais s'attardaient davantage sur ses pouvoirs. D'après eux, une bague topaze augmentait la force de son possesseur, et, en cas de besoin, pouvait le rendre invisible.

 

  • Aujourd'hui, dans les milieux ésotériques, la bague topaze est toujours associée à des valeurs de clairvoyance : on dit qu'elle permet de rompre tout charme actif, améliore la vue, et dénonce même les tentatives d'empoisonnement par la nourriture en changeant de couleur ! Une bague topaze serait en outre capable de guérir l'insomnie, l'asthme et les hémorragies, avec plus ou moins d'efficacité en fonction des cycles lunaires.

 

  • Magique ou pas, la bague topaze n'en est pas moins un très beau cadeau à (se) faire. Elle peut être de couleur orangée et aller jusqu'au marron profond, en passant par toutes les nuances du mordoré. Certaines topazes sont même roses, ou, après traitement, bleues. La topaze est assez solide, puisqu'elle se situe à 8 sur l'échelle du Mohs (le diamant est au maximum, à 10), mais un choc violent peut la briser d'un coup. Une bague topaze peut être montée avec une pierre originaire du Brésil, du Sri Lanka, de la Chine, du Pakistan ou de la Russie.