Bague en verre



Peu onéreux et souvent spectaculaire dans ses effets, la bague en verre de Murano concilie fantaisie, grâce et couleur. Voici un petit tour d'horizon des différentes particularités et des avantages de la bague en verre de Murano.

 

Bague en verre : verre de Murano !

  • La bague en verre de Murano, lorsqu'elle est authentique, est un bijou qui bénéficie d'une technique de fabrication du verre portée par une longue tradition. Le verre de Murano est en effet réputé pour sa limpidité, sa brillance et ses couleurs. Jamais terne, une bague en verre de Murano affiche donc le plus souvent des teintes exubérantes et gaies, mais peut aussi parfaitement s'illustrer dans des modèles de très grandes sobriétés, privilégiant alors le verre uni, translucide et aux teintes pastelles, monté sur un simple anneau de métal.

 

  • Une bague en verre de Murano, même lorsqu'elle est conçue par un créateur, ne coûte jamais très cher. Un très joli modèle peut s'acquérir à partir d'une trentaine d'euros environ. Et pour cinquante euros seulement, il est possible d'acquérir un modèle de toute beauté. Mais attention aux contrefaçons : la bague en verre de Murano est fréquemment copiée, mais n'offre plus alors les mêmes qualités de brillance et de couleur.

 

  • La bague en verre de Murano se prête bien aux inclusions. Elle est donc fréquemment associée à d'autres matériaux. Elle peut ainsi renfermer une feuille d'argent, des paillettes d'or ou des cristaux de quartz. La bague en verre de Murano peut aussi être travaillée toute d'une pièce, ou être montée classiquement sur un anneau de métal, sous la forme d'un bloc imitant une pierre semi-précieuse ou sous la forme de composition figurative (fleur, papillon, etc.).